Jacqueline Gourault interroge le Ministre de l’éducation sur les conditions de scolarisation des enfants handicapés
Mme Jacqueline Gourault attire l’attention de M. le ministre de l’éducationnationale sur la question du recrutement en nombre suffisant des assistants de vie scolaire (AVS)et sur le statut et l’avenir de cette fonction. En effet, actuellement, en Loir-et-Cher, denombreuses associations ont dû se séparer d’AVS emplois jeunes, et par conséquent, malgré ladotation d’AVS supplémentaires, il n’est pas possible d’attribuer à tous les enfants handicapés unAVS à plein temps et ni même à temps partiel. De plus, le manque de places en classe d’intégrationscolaire (CLIS) et en unité pédagogique d’intégration (UPI) compromet le devenir des enfants quisont en attente. C’est pourquoi elle souhaiterait connaître les mesures envisagées par leGouvernement afin de donner les moyens aux enfants porteurs de handicap de trouver toute leur placedans la société. Elle lui demande également quelles mesures il envisage de prendre afin derevaloriser la fonction d’AVS.

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)