Jacqueline Gourault soutient le « concours des villes et villages étoilés »

Ce concours a pour objectif de faire connaître aux élus de toutes les communes de France lesorigines de la pollution lumineuse et les solutions existantes pour en réduire les conséquences.Les réponses au questionnaire permettront de présélectionner les communes ayant mené des actions ous’engageant dans une démarche de réduction de la pollution lumineuse.

Les élus recevront un document de 4 pages présentant le concours et un questionnaire d’unevingtaine de questions portant sur l’éclairage extérieur communal : consommations d’énergie, duréed’éclairement, illuminations, matériel installé, projets d’investissements, tourisme et animationsnocturnes.

Le questionnaire peut être retourné par la poste jusqu’au 15 mai, ou être rempli directement sur lesite : www.villesetvillagesetoiles.fr  jusqu’au 31 mai.

Le projet *villes et villages étoilés* a été labellisé « AMA 09 » dans le cadre del’année  mondiale de l’astronomie 2009 déclarée par les Nations Unies etl’UNESCO.

 

Les buts de l’ANPCEN

  • Conserver à l’humanité les beautés du ciel nocturne selon les recommandations de l’UNESCO.
  • Retrouver l’alternance jour/nuit qui régit la vie sur Terre depuis 3,5 milliards d’années etrespecter les cycles biologiques naturelsindispensables aux hommes, préserver la biodiversité de lafaune et de la flore en limitant la pollution lumineuse.
  • Concilier confort, sécurité et économie pour les habitants des campagnes et des villes, dansleur résidence et pour leurs déplacements.

 

Modes d’actions de l’ANPCEN

L’ Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnesdiffuse auprès du public les informations (notamment à partir de sources scientifiques) sur lesexcès de l’éclairage artificiel extérieur et apporte des conseils et des solutions à tous ceux quisouhaitent agir pour réduire la pollution lumineuse dans leur environnement en évoluant vers unéclairage extérieur doux.

L’ANPCEN est une association loi 1901 avec des individuels, des associations et des communesadhérentes.

Leur action s’appuie sur un réseau de correspondants départementaux bénévoles, ce quipermet la mise en œuvre d’actions concrètes sur l’ensemble du territoire national,notamment auprès des collectivités territoriales.

Leur démarche intervient sur 3 axes :

- les économies d’énergies directement liées à la mise en place d’un éclairagemaîtrisé

- la protection de la biodiversité : de nombreuses espèces se trouvent menacées par lamodification de l’alternance jour/nuit, l’intrusion de lumière artificielle extérieuredans leurs milieux de vie ou sur leurs parcours et axes de migrations (fragmentation deshabitats).   

- la préservation des beautés du paysage et du ciel nocturnes

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)