Lors des débats sur la réforme des collectivités territoriales JacquelineGourault  a rappellé sa position sur la création du conseiller territorial :

 » dès le début des travaux de la commission présidée par M. Belot, jen’étais pas opposée à l’idée même du conseiller territorial, et  je maintienscette position.

De même, j’ai toujours manifesté mon opposition au mode descrutin proposé par le Gouvernement, et je continuerai de m’y opposer de toutes mesforces.

Monsieur le ministre, monsieur le secrétaire d’État,

la création du conseiller territorial doit naturellement s’accompagner d’un mode descrutin qui respecte les territoires.

Il faut un mode de scrutin proportionnel pour garantir le pluralisme et laparité.

Naturellement, la proportionnelle ne peut pas s’appliquer à trois conseillersterritoriaux parce que, dans ce cas, il ne s’agit plus de proportionnelle.

Il faudra donc trouver un mode de scrutin équitable, sinon il sera impossible devoter la création du conseiller territorial car il y a, dans notre assemblée, une majorité pours’opposer au mode de scrutin envisagé. »

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)