» Cette cérémonie est une très belle et très bonne occasion de se rappeler tout ce quel’Homme peut accomplir, quand il s’oublie lui-même au profit de ses valeurs et de lacommunauté.
J’aimerais faire part ici de mon immense respect pour tous ceux qui ont contribué à laréussite de ce projet un peu fou : abriter les aviateurs alliés en attendant la libération duterritoire français, le tout au nez et à la barbe des Allemands. Je ne sais pas si on peut vraimentse rendre compte, aujourd’hui, de la dose de courage, de ruse, mais aussi évidemment deprudence qu’il a fallu pour réussir ce défi. Peut-on vraiment réaliser la réactivité etl’imagination des « convoyeurs » lorsqu’ils faisaient face à un imprévu, une patrouille, unepanne…. Sans parler des nombreuses et efficaces mesures de protection pour éviter que lecampement ne soit découvert… Quant à l’organisation mise en place pour alimenter tousces hommes, en pleine période de rationnement, elle est proprement incroyable !
Et tout cela, même si une femme a malheureusement, je crois, été déportée, a pu être mis enœuvre pendant des semaines sans perdre une seule vie humaine ! C’est une très grandeaction qu’on menée ici les résistants du Loir-et-Cher, aidés d’un grand nombre depatriotes qui hébergeaient les aviateurs après qu’ils s’étaient éjectés.
Je crois qu’aucun de nous ne peut savoir ce qu’il ferait dans de tellesoccasions, dans un tel contexte. Mais tous ces hommes et ces femmes, qui ont risqué leur vie pourprotéger d’autres êtres humains et lutter contre l’oppression méritent notre respect etnotre reconnaissance. « 

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)