Réforme des collectivités territoriales : « les sénateurs centristes regrettent que la commission des lois de l’Assemblée nationale soit revenue sur toutes les mesures qu’ils avaient votées. »

En passant l’éponge sur toutes les décisions du Sénat, il est peu tenu compte du travailcollectif et équilibré de la Haute assemblée. Cela préfigure par ailleurs l’absence devolonté de conciliation avec les représentants des collectivités territoriales que sontconstitutionnellement les sénateurs.

Les sénateurs centristes maintiennent leur détermination à défendre de nouveau les principesde la parité, de la représentation des territoires et du pluralisme. »

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)