« Dans un contexte de crise économique et financière, a déclaré Jacqueline Gourault, à l’heure oùchaque citoyen est mis à contribution pour réduire la dette de la France, les sénateurs duMouvement Démocrate ne peuvent accepter une telle mesure qui semble déconnectée de la réalité et duquotidien des Français ».

« A l’heure où nos finances publiques sont exsangues et que nous demandons chaque jour dessacrifices aux Français, les parlementaires ne peuvent donner le sentiment qu’ils ne s’appliquentpas à eux-mêmes la sobriété dont l’Etat a besoin », a fait remarquer la sénatrice.

« Les sénateurs du Mouvement Démocrate, appellent donc le bureau du Sénat à retirer cetteprime, et quoi qu’il arrive, refuseront de la percevoir si elle devait être maintenue », a-t-elleconclue.

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)