Ce matin, la sénatrice a répondu aux questions de Pascal Gaultier sur l’actualité, les annonces du Président de la république en matière économique et sur les projets de renforcement de la décentralisation. Elle pense que ces annonces vont dans le bon sens.

Elle explique également le redécoupage des cantons, imposé par le Conseil constitutionnel pour une meilleure représentativité des conseillers départementaux. Elle aurait souhaité « davantage de dialogue entre les élus locaux » du département et avoir la proposition de découpage du Président du Conseil général afin d’améliorer le découpage.

Elle confirme qu’elle passe le relais à Stéphane Baudu à la mairie de la Chaussée Saint-Victor, tout en restant conseillère municipale et conseillère communautaire à la communauté d’agglomération de Blois.

Elle n’a pas voté le texte du Sénat sur le non-cumul des mandats en deuxième lecture qui exclut les sénateurs du non cumul.

Elle a été convaincue par les attentes fortes exprimées par ses concitoyens sur la nécessité du non-cumul et par l’importance de ne pas faire de différence entre le Sénat et l’Assemblée nationale. En effet, aujourd’hui le Sénat est une chambre du Parlement au même titre que l’Assemblée, avec un mode de scrutin différent qui lui confère un rôle de représentant des collectivités territoriales, mais avec les mêmes prérogatives d’initiative et de contrôle.

 

Ecouter le podcat

 

    Laissez une réponse

    • (Se sera pas publier)